Bruno Le Maire a-t-il étouffé ce rapport sur les autoroutes ? L’opposition exige de le lire

Le ministre de l'Economie photographié sortant de l'Elysée le 23 novembre (Exemple)
Bertrand Goy/AFP Le ministre de l’Economie photographié sortant de l’Elysée le 23 novembre (Exemple)

Bertrand Goy/AFP

Le ministre de l’Economie photographié sortant de l’Elysée le 23 novembre (Exemple)

Politique – ils ne voient pas le rapport. Et ça les dérange. Ce mercredi 25 janvier, de nombreux élus de l’opposition se sont indignés suite à un article canard enchaîné, Prétend que le ministre de l’Economie Bruno Le Maire est ” tiré » Un rapport de l’Inspecteur Général des Finances sur les profits extraordinaires enregistrés par les concessionnaires d’autoroutes.

Selon l’hebdomadaire, cette mission maîtresse se compose de 65 pages et est livrée en février 2021 » Beaucoup plus de bénéfices que prévu » : 7,67 % contre 12 %, correspondant au taux visé par l’État lors du transfert de la gestion des autoroutes en 2006. Soutenant la « restructuration des profits », les inspecteurs des finances proposent plusieurs solutions. Parmi elles, réduire les prix des péages de près de 60 %.

Une autre scène idéal “Déterminé : un prélèvement par l’Etat de plus de 63% du surplus brut généré par les deux entreprises les plus rentables du secteur, et ce” jusqu’à la fin des remises “. Ce qui rapporterait à l’Etat 55,4 milliards, mais qui (comme la première option envisagée) serait illégal en l’état actuel de la loi. La raison pour laquelle le rapport d’une part” Fin anticipée “Corbeau.

Lire Aussi :  Le CES de Las Vegas veut sortir du tout-gadget

Bref, de quoi apporter matière à réflexion sur les super profits (que Bruno Le Maire disait ne pas connaître) mais surtout, à donner matière à réflexion à l’opposition, qui demande à en savoir plus sur ce rapport.

“Bon avec les puissants, terrible avec le peuple”

Bonjour Bruno Le Maire, cet article soulève de nombreuses questions. Nous demandons à voir ce rapport. La représentation nationale, comme la française, le mérite », a réagi le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Boris Veld dans un tweet.

Alors que les Français et les Françaises se débattent, on sait que Bruno Le Maire a sorti un rapport de ses services qui recommandait de réduire le tarif du péage de 60% car les entreprises privées ont des marges extraordinaires. Ceci est inacceptable! », mécontent le député insoumis de l’Ariège, Benoît Turin.

Quand Bruno Le Maire défend les super profits des concessions autoroutières tout en disant que les caisses sont vides pour financer nos retraites. Gentil pour les puissants, terrible pour le peuple Ansumés de la Somme, de son concerto avec François Ruffin, extrait de son compagnon des Bouches-du-Rhône Manuel Bompard.

De l’autre côté de l’échiquier politique, à l’extrême droite, les révélations “connards” ont aussi fait réagir. ” Pourquoi tant de haine contre les motos ? Perpignan interroge le maire RN de Louis Elliott, notant que les tarifs des péages augmenteront en moyenne de 4,75 % en février.

à proximité canard enchaîné, Le ministère des Transports a autorisé l’évaluation finale faite par l’inspecteur général des finances, indiquant que ” Les niveaux calculés par l’Autorité de Régulation des Transports ne font apparaître aucun surbénéfice “.

Lire Aussi :  La théorie de Star Trek explique pourquoi l'entreprise de Kirk semble plus petite que celle de Pike

Dans son dernier rapport, il a vu une augmentation de 47 pour cent des bénéfices nets sur l’année 2021 malgré la même institution, ce qui a attisé la curiosité des élus experts en la matière, comme le sénateur centriste Vincent Dellahy, qui devrait revoir les contrats. appelle Inscrivez-vous auprès des sociétés affiliées. En septembre 2020, Le rapport du Sénat indiquait que « Bénéfices extraordinaires Parmi ces entreprises, d’ici 2036, elles prévoyaient recevoir 40 milliards d’euros.

Lire Aussi :  Emploi. Manche : un nouveau dispositif pour former tuyauteurs et chaudronniers

Demandé par post huff, l’équipe de Bruno Le Maire se souvient que c’est le ministre qui a commandé ce rapport. Et ça, Après la hausse de la taxe sur les autoroutes, qui a rapporté un milliard de recettes “Cela avait créé un conflit entre l’entreprise et l’Etat. Le cabinet du ministre dément également toute volonté d’enterrer cette étude.

Voir aussi sur HuffPost :



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button