Ce soir à la télé, sur France 5, petite et grande histoire des Présidents, des Bleus et du football

Taille Ve Le football a pris une importance considérable au point qu’il est devenu un outil politique important. Dans l’espoir d’accroître leur popularité, les présidents ont souvent tenté de lier leur destin national aux actions de l’équipe de France. Ce documentaire nous emmène dans les coulisses de l’épopée politique et sportive, des négociations secrètes entre ministres et entraîneurs aux tentatives risquées des présidents pour séduire directement les joueurs. Entretien avec le réalisateur du documentaire, Mohamed Bouhafs Les Bleus et l’Elysée.

Quand le football est-il devenu un enjeu politique ?

Le déclic est venu avec Jacques Chirac. Un paradoxe car il était le moins fan de foot du président. En janvier 1998, il a l’intuition que la Coupe du monde pourrait lui redonner du crédit et il affronte le premier ministre de la confédération Lionel Jospin. Et il est tombé amoureux d’Aimé Jacquet. L’entraîneur des Bleus a ensuite été critiqué de toutes parts et ce jusqu’en quarts de finale. Chirac était lui aussi dans une situation critique depuis 1995. Ils avaient aussi une affection commune pour la campagne. Chirac connaissait à peine le nom des joueurs, mais il est devenu leur premier supporter. Quand ils ont gagné, il est monté en flèche dans les sondages.

Lire Aussi :  "Bernadette de Lourdes" en tournée dans toute la France

Quelle était la relation entre le président et les Bleus avant 1998 ?

Le premier président à participer à la Coupe de France est Gaston Doumergue en 1927. Lors de la finale de 1967, le général de Gaulle prend le ballon sur ses genoux et le remet en jeu en disant à son conseiller : « Je dois m’occuper de tout ! » Passionné de football, Valéry Giscard d’Estaing a été le premier à se montrer jouant au football sans maillot. Mais c’était anecdotique. Le sport n’était pas encore pris au sérieux. François Mitterrand a lu Équipe tous les jours, mais préférait parler publiquement de littérature. Il a mesuré l’importance des Bleus en 1982 lors d’une défaite injuste face à l’Allemagne à Séville. Mais en 1984, la télévision ne parlait de la victoire de l’Euro qu’à la fin du journal télévisé !

Lire Aussi :  Macron prêt à la dissolution de l’Assemblée nationale ? Ces ministres temporisent

En 1958, des joueurs quittent les Bleus juste avant la Coupe du monde…

La guerre d’Algérie s’intensifie. C’était juste avant le retour au pouvoir du général de Gaulle. Neuf joueurs ont quitté l’équipe de France un mois avant la Coupe du monde pour soutenir le FLN (Front de libération nationale) algérien. Parmi eux la star Rachid Mekhloufi, qui a renoncé à sa carrière professionnelle à cette époque. Il revient à Saint-Étienne et retrouve le cœur du public dans le match en 1962, après l’indépendance de l’Algérie.

La politique a-t-elle pris le dessus ?

Plusieurs fois sans doute. Après 1988 et la vague “beur noir blanc”, la ministre des Sports Marie-George Buffet a voulu organiser la première rencontre entre la France et l’Algérie de l’histoire du football pour célébrer les relations apaisées entre les deux pays, Zinédine Zidane. , franco-algérien, symbolise ce rapprochement. Ce match a finalement servi de discours sur l’incertitude qui a mené le FN au second tour de l’élection présidentielle de 2002. En 2010, après le fiasco des Bleus en Afrique du Sud, Nicolas Sarkozy évoque l’image catastrophique de la France et intervient directement. affaires des Bleus, faisant appel au capitaine Thierry Henry. On peut également citer l’intervention du Premier ministre Manuel Valls, qui a réclamé la sanction de Karim Benzema, mis en cause en 2015 dans l’affaire du “sextapping”.

Lire Aussi :  la SNCF jugée coupable d'homicides et de blessures involontaires

Votre documentaire se termine-t-il avec l’équipe de France féminine ?

L’équipe de France féminine est talentueuse, mais il y a tout de même un brin de misogynie qui empêche la création d’une communauté nationale. Cependant, il mérite le plus haut niveau de soutien.

le dimanche 20 novembre France 520:55

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button