comment connaître votre avantage fiscal ?

Chaque travailleur veut pouvoir vivre une vie digne après des années de dur labeur. Pour disposer des ressources financières nécessaires pour bien vivre sa retraite, le Plan d’Epargne Retraite (PER) est une solution innovante et enthousiasmante pour augmenter son épargne. En optant pour le PER, vous bénéficiez d’avantages fiscaux importants qui simplifient votre projet de vie. Quels sont ces avantages ? A quels PER pouvez-vous souscrire ?

Qu’est-ce qu’un plan d’épargne-retraite ?

Un plan d’épargne retraite est un produit d’épargne à long terme qui vous permet de bénéficier d’un capital ou d’une rente à l’âge de la retraite. Ce dispositif, destiné à donner plus de souplesse aux épargnants, a été créé par la loi Pacte.

PER individuel

Le PER individuel est ouvert à tous, que vous soyez salarié, travailleur indépendant ou demandeur d’emploi. Vous pouvez choisir un PER investissement individuel qui doit être souscrite par une société agréée pour l’exercice de l’activité de conseil en investissement. Il existe également une assurance individuelle PER qui doit être souscrite auprès d’une caisse complémentaire de retraite professionnelle ou d’une association qui souscrit un contrat d’assurance vie collective. Les versements volontaires sur le PER font l’objet d’une gestion maîtrisée. S’il s’agit d’un PER professionnel transféré à un PER individuel, le paiement obligatoire et Droit à l’épargne salariale Peut être placé dans un plan individuel.

Dans un premier temps, votre épargne est investie dans des actifs plus rentables. A l’approche de l’âge de la retraite, les investisseurs se concentrent désormais sur des actifs moins risqués. Le montant versé à votre régime réduit le montant de votre revenu imposable, et donc de votre impôt sur le revenu. Vous pouvez utiliser un puissant simulateur PER en ligne Ajuster l’avantage fiscal Les cotisations volontaires sont liées à un plan d’épargne-retraite. Vous pouvez également estimer de manière fiable votre capital vieillesse et votre rente. Il vous suffit de renseigner les informations sur votre statut professionnel, votre versement du PER, vos revenus et votre situation familiale dans le simulateur.

Lire Aussi :  Chèque énergie : voici comment connaître la somme que vous allez toucher en novembre !

Sous réserve de limites de paiement :

  • 10% des revenus professionnels nets de l’année 2022 dans la limite de 32 909 € (ou plutôt 4 114 € si le montant est plus avantageux) pour les salariés,
  • 10% Bénéfice imposable 2022Dans la limite de 329 088 € dont 15 % de bénéfices imposables compris entre 41 136 € et 329 088 € (ou plutôt 4 114 € dont 15 % de bénéfices imposables compris entre 41 136 € et 329 088 €, si le montant est plus favorable) pour les indépendants.

Au moment de la retraite, l’épargnant bénéficie également d’une prestation Avantage fiscal intéressant Imposition de la pension ou de la capitalisation à la sortie. Cela nécessite de ne pas pouvoir ou vouloir déduire le paiement PER de votre revenu imposable. A la sortie de la retraite, la cotisation retraite est égale au versement volontaire, soumis à l’impôt sur le revenu, de la cotisation variable imposable sur le premier versement de la retraite en fonction de l’âge.

Elle est imposée à 70 % pour les moins de 50 ans, 50 % pour les 50 à 59 ans, 40 % pour les 60 à 69 ans et 30 % pour les plus de 69 ans. Voici les règles fiscales à considérer pour les rentes viagères. Pour le remboursement du capital, les cotisations volontaires ne sont pas déduites des cotisations de sécurité sociale et ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu.

Lire Aussi :  Les breaks de chasse, ces splendeurs oubliées

Société collective PER

La Société prévoit dans son règlement l’adhésion facultative ou automatique de ses salariés au PER. Tant que vous êtes salarié, le coût total de la gestion du PER est à la charge de l’entreprise. Les versements personnels possibles comprennent les versements volontaires, les droits liés au compte épargne temps (CET) ainsi que les montants d’intéressement ou d’intéressement. L’entreprise peut ajouter des paiements supplémentaires appelés collaboration a été fait périodiquement. Les versements volontaires et obligatoires sur un PER d’entreprise collective donnent également droit à des déductions sur le revenu imposable.

Le plafond global de déduction est le même que celui valable pour les salariés dans le PER individuel. Le versement d’argent et de droits d’épargne salariale dans un PER d’entreprise collective est exonéré d’impôt sur le revenu sur les sorties de capitaux. En quittant une rente, il s’agit de la règle de contrepartie d’une rente viagère qui vous permet de ne taxer que les éléments de votre régime. En ce qui concerne les cotisations volontaires de l’épargnant qui ne sont pas déduites fiscalement, ce sont les seuls avantages fiscaux qui s’appliquent au retrait du PER d’un particulier.

Essentiel Entreprise PER

Sur décision du chef d’entreprise ou par convention collective des salariés, ce régime peut être réservé à une catégorie spécifique de travailleurs de l’entreprise. J Le caractère essentiel de ce projet L’objectif est de protéger les intérêts du salarié et de l’entreprise, en tenant compte des conditions de travail spécifiques au domaine d’activité. A l’entrée, le régime bénéficie collectivement des mêmes avantages fiscaux que le PER d’entreprise en ce qui concerne le plafond global de déduction fiscale des versements obligatoires et facultatifs. A la sortie, les mêmes règles fiscales s’appliquent pour l’imposition du capital ou de la rente. Les montants liés aux jours restants non pris (pas plus de 10 par an) seront également acceptés si la personne concernée n’a pas de CET.

Lire Aussi :  Loire. Le seul distributeur de caravanes du département se trouve à Montrond-les-Bains

Comment savoir quel type de régime d’épargne-retraite vous convient le mieux?

La taxation du paiement à l’entrée, de l’initiation des règlements/libérations conventionnelles ou de la taxe à la sortie est sensiblement la même pour le PER d’entreprise et le PER individuel. Si ton Assistance personnelle Ne laissez pas vos objectifs de retraite vous gêner, le mieux est de souscrire un contrat PER entreprise. C’est souvent plus avantageux, puisque vos versements personnels peuvent être complétés avec l’aide de l’entreprise. Ils peuvent atteindre jusqu’à 300 % de vos versements volontaires (sans dépasser 16 % du plafond annuel de la Sécurité sociale). Aux 1 500 euros versés volontairement, l’entreprise peut ainsi ajouter jusqu’à 4 500 euros de capital qui ne sont pas imposables et qui ne le sont pas. Non soumis à l’aide sociale.

Si vous ne voulez pas supporter les frais d’arbitrage, les paiements ou l’administration de votre plan, le PER de la société est également acceptable, car c’est la société qui le paie. Avec un PER individuel, vous conservez cependant plus de liberté dans le choix des véhicules d’investissement et Comment gérer son épargne. Cependant, il vous est possible d’avoir un PER individuel et un PER d’entreprise en même temps si les ressources le permettent. A l’âge de la retraite, vous pouvez transférer tous vos droits du PER entreprise vers votre contrat PER individuel.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button