Économie. Les bénéfices annuels de la Compagnie des Alpes meilleurs qu’avant la pandémie

La Compagnie des Alpes, leader mondial de l’exploitation de domaines skiables et propriétaire de parcs d’attractions, a renoué en 2021/2022 avec une rentabilité nettement supérieure aux résultats de la précédente pandémie et entend poursuivre sur cette lancée.

Du 1er octobre 2021 à fin septembre, le groupe a réalisé un résultat net de 114,4 millions d’euros, en hausse de 83,9% par rapport à 2018/2019. Sur l’exercice 2020/2021, marqué par la crise sanitaire, la Compagnie des Alpes avait enregistré une perte nette de 121,7 millions d’euros, en hausse par rapport à l’exercice précédent.

Un chiffre d’affaires de 958,5 millions d’euros en 2021/2022

En 2021/2022, le chiffre d’affaires atteint 958,5 millions d’euros (+17,8%). “Nous sommes confiants dans nos perspectives pour l’exercice en cours”, a déclaré le directeur général Dominique Told, cité dans le communiqué.

Lire Aussi :  7 lignes de métro fermées jeudi, les RER A et B fortement perturbés

Pour l’exercice 2022/2023, le groupe s’attend à une croissance du chiffre d’affaires “en ligne avec la dynamique pré-Covid” et de la rentabilité (via l’excédent brut d’exploitation, OMDA) au plus près de l’exercice 2021/2022. Malgré l’augmentation des prix de l’électricité.

L’excédent global d’exploitation (OMDA) du groupe pour l’exercice 2021/2022 est de 312,6 millions d’euros (+40,1%). Hors éléments non récurrents (aides liées à la crise sanitaire et indemnisation des sinistres en Belgique), l’EBITDA s’établit à 270 millions d’euros (+21%).

Lire Aussi :  Expérience client : Combler les lacunes dans la formation et la culture d'entreprise

Plus de 13% de revenu skieur par jour

Le chiffre d’affaires des domaines skiables (La Plagne, Les Arcs, Tignes, Méribel…) atteint 455,5 millions d’euros (+12,8%). Les revenus par jour-skieur ont augmenté de 13%, selon le communiqué de presse.

Le chiffre d’affaires des parcs d’attractions (Fururoscope, Parc Astérix, Walibi, musée Grévin…) s’élève à 468,5 M€ (+23,1%). Selon le groupe, la dépense moyenne par visiteur a augmenté d’environ 17 %.

La Compagnie des Alpes proposera 0,83 euro par action “conformément à la nouvelle politique de distribution” décidée par le groupe, soit jusqu’à 50% du résultat net part du groupe hors éléments non récurrents. “Et compte tenu de la forte dimension locale de notre actionnariat, nous sommes heureux qu’une grande partie de ce montant ait été distribué en Rhône-Alpes”, a expliqué Dominique Thalde.

Lire Aussi :  La grande distribution en pleine révolution en Afrique

En octobre, la Compagnie des Alpes, dont la Caisse des dépôts est le principal actionnaire, a annoncé un changement dans sa gouvernance suite au départ à la retraite de son président Dominique Marcel.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button