Exclu. Kevin (N’oubliez pas les paroles) réagit à la polémique sur son erreur pendant les 16e de finale des Masters 2022

La règle de N’oubliez pas les paroles ! Rien de plus simple : une fois que la musique s’arrête, vous devez continuer les paroles. Le consensus sur les mots à prononcer est encore nécessaire. L’édition Masters 2022 est déjà en cours à partir du 21 octobre. Ce vendredi 11 novembre, deux anciens champions reviennent : Baptiste29e au classement, et KévinActuellement numéro 3, lauréat du concours en 2019. Baptiste remporte le deuxième tour et se qualifie pour les huitièmes de finale, où il affrontera Natasha, que Kevin a remportée au premier tour. Cela lui a permis de chanter avec l’espoir de gagner 20 000 euros.

Aucune erreur trouvée en ligne

Au moment de choisir le morceau, le candidat a choisi sans hésiter pendant longtemps Votre héritage Par Benjamin Biolé. Ensuite, il semblait avoir parfaitement maîtrisé le titre et cloué les paroles.Le soleil sur la terrasse et la lune sous le vent“. Mais Nagin s’est émerveillé du jeu: Le produit renie ses propos et le réduit à 0 €Le texte attendu est “Sous le parapluie” et non “Sous le vent“Sauf que les internautes s’empressent de souligner qu’ils n’en ont aucune idée”Dans le soleil“Les paroles sont disponibles en ligne…

“J’ai ruminé pendant tout le match”

Demandé par Téléretraite, Kevin s’est confié sur ses sentiments suite à cette finale ratée. “Cela me frustre plus qu’un échec. Il était une fois, cette chanson me tenait à cœur, je la connaissais bien et j’étais très contente de la revoir. En théorie, je le connais par cœur. J’ai toujours chanté ‘downwind’. D’autres maîtres auraient dit la même chose que moi.“Une situation qui, selon lui, a pu affecter sa concentration et sa défaite au tour suivant.”Le spectacle n’était pas bon après moi“Il nous a dit.”Et puis, je ne peux pas dire que dans un autre état d’esprit j’aurais réussi le thème “C’est la même chanson”. Mais dans l’intervalle entre les deux représentations, quand je me suis retrouvé à tomber à zéro, je me suis senti mal et sur le chemin du retour j’ai parcouru tout le match.“, pense l’étudiant en statistique.

Lire Aussi :  «Ce qui marquait le plus chez Johnny, c'était ses yeux»

“Je suis dégoûté”

A noter que les paroles vérifiées dans le programme sont celles que les éditeurs ont déposées auprès de Sachem (la Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique). “Nous n’avons pas de textes sachem», a condamné Kevin. Et de poursuivre : «Donc s’il y a une différence d’opinion, ce sont les paroles officielles. j’étais dégoûté, mais je ne l’aurais pas su. Nous devons croire ce que nous entendons, et peu importe ce que j’ai lu, les paroles que j’espérais étaient introuvables. tu ne peux pas faire grand chose“, il admet.

Suite sous cette annonce



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button