France. Cette carte dévoile toutes les zones où personne ne vit !

Une carte étonnante montre les zones où personne ne vit en France. S’appuyant sur les statistiques officielles de l’INSEE, il confirme que la densité de population varie fortement d’une région à l’autre.

On connaissait les “Zones Blanches” ou la “Diagonale du Vide”, voici maintenant une carte de France du no man’s land. Plus de 67 millions d’habitants (68 millions en 1euh janvier 2023) et d’une superficie totale de 543 940 km² (dans l’aire métropolitaine de France), la France a une densité de plus de 106 habitants au kilomètre carré.

Cependant, la répartition de la population n’est pas homogène, et malgré une urbanisation croissante, la France compte encore de vastes zones inhabitées. Carte, éditeur Le pouvoir de la connaissance sur Twitter et notre confrère de Presse-citron, le confirme en montrant des quartiers où personne n’habite.

Lire Aussi :  le pays a besoin d'"environ deux milliards de mètres cubes" de gaz supplémentaires pour cet hiver

Point vert = 1 km² sans habitants

Sur cette carte, chaque point vert correspond à 1 km² sans habitants. Inévitablement, nous nous attendions à des différences significatives entre les grandes villes et des régions spécifiques pour de nombreuses raisons. Cela dit, ce graphique basé sur les chiffres INSEE/Philosophie 2027 bouleverse certaines idées reçues.

Logiquement, on croise beaucoup moins de monde dans les zones de montagne (Alpes, Pyrénées, Massif Central ou encore Vosges et Jura) et dans la forêt landaise ou dans une grande partie de la Corse.

Carte des zones sans habitants
Un carré vert ? Personne ne vit à moins d’un kilomètre carré. © Pouvoir du savoir / Twitter

Les Alpes, les Pyrénées, la forêt des Landes et le quart nord-est

Le grand quart nord-est de la France se distingue également, comme dans la Meuse (Grand Est), qui compte également six communes sans habitants (selon l’INSEE en chiffres 2019). Ces villages ont été détruits pendant la Première Guerre mondiale. Il s’agit de Beaumont-en-Verdunois, Bezonvaux, Cumières-le-Mort-Homme, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux et Louvemont-Côte-du-Poivre. A noter que la Drôme compte aussi des villages de 1 (Rochefourchat) ou 2 habitants (La Bâtie-des-Fonds).

Lire Aussi :  "Capital a été payé combien par l'Office de tourisme ?", "Ils nous vendent du rêve", "C'est carrément un écran publicitaire" : les twittos choqués par un reportage élogieux sur Dunkerque

Par contre, la diagonale du vide n’est pas clairement visible et plusieurs raisons peuvent l’expliquer. Dans cette large bande de terre qui s’étend de la Meuse aux Landes, la densité de population est relativement faible par rapport au reste de la France. Cependant, comme l’a expliqué l’auteur de la carte, il n’est pas sans habitants et on comprend mieux pourquoi certains veulent parler “diagonale des faibles densités”.

Ne soyez pas surpris si vous ne voyez pas la bande verte sur la carte. Il faut aussi tenir compte des imprécisions des données, explique l’auteur de la carte. Cela vaut aussi pour les côtes ou les bords de mer, parfois verdoyants lorsqu’ils sont habités. Au total, un peu plus de 32 % de la zone semble être inhabitée.

Lire Aussi :  Football - Coupe de France. Comme l'an dernier, les féminines d'Alençon accèdent au premier tour fédéral
Carte de la densité de population en France
© Pouvoir du savoir / Twitter

Une autre carte proposée par l’association Zeste de Savoir (ci-dessus) montre la densité de population. Les points verts, vert clair et jaunes indiquent des zones très peu peuplées ou vides. En revanche, nous passons à l’orange et au rouge dans les zones densément peuplées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button