Innovation : découvrez les pépites économiques du Pays de Fontainebleau

zzasazsz
Six entrepreneurs locaux récompensés par la collection ©Pays de Fontainebleau

Une occasion de souligner la vitalité de la région. Six entreprises ont été primées mardi 15 novembre Insead à Fontainebleau (Seine-et-Marne)pendant 3e Edition du concours Talents d’entreprises du Pays de Fontainebleau. Un événement qui s’inscrit dans les rendez-vous économiques de la région.

“C’était la première réunion post-Covid”, se souvient-il Pascal Gohuri, président de Jamiat. Un moment fort pour rencontrer le monde économique, mettre en lumière les talents et se créer un réseau. Six entreprises ont été récompensées.

Vélo bleu (Avon)

Guillaume Cardinle directeur Magasin de vélo bleuà la station Depuis Fontainebleau-Avon A reçu le prix du tourisme durable. Son concept est simple : la découverte de la forêt de Fontainebleau par des touristes, grâce à la location de vélos à assistance électrique.

“Ces vélos sont conçus pour le confort”, explique-t-il. La forêt est parfois un terrain de jeu complexe pour les cyclistes et c’est une façon de la faire découvrir au grand public, sans pour autant être un sportif confirmé. »

Lire Aussi :  La Bourse de Paris clôture la semaine sur une note positive

Depuis la gare, ses clients peuvent suivre une sélection d’itinéraires et découvrir notamment une sélection de 31 points remarquables.

Vélo bleu : Gare de Fontainebleau-Avon, Place de la Garre, à Avon. Infos : blowcycles.com.

Couleur numérique (Fontainebleau)

Murt Duganle fondateur de l’entreprise Couleur numériquesur le Fontainebleau, a remporté le prix de l’innovation. Son entreprise, fondée en 2015, offre principalement des services d’ingénierie informatique.

Vidéos : Actuellement sur Actu

Mais c’est son plan gâteau – Intelligence artificielle du mouvement – lancée en 2017, qui a remporté un prix. “C’est une solution intelligente de gestion du trafic routier”, explique-t-il. Nous détectons tous types de véhicules à l’intersection, puis nous suivons le feu tricolore, afin de faciliter la fluidité du trafic et d’éviter les attentes inutiles. »

Plusieurs collectivités ont déjà approché son entreprise pour s’équiper de leur enseigne intelligente. “Dans ma langue maternelle, le kurde, Kesik signifie ‘vert'”, poursuit Murat Dogan. Un nom symbolique à indiquer. »

Couleur numérique : kesk.eu

Vrac Bio (Bois-le-Roi)

Gloria Cameron propose des produits locaux sans emballage
GLORIA CAMEROUN PROPOSE DES PRODUITS LOCAUX SANS EMBALLAGE © DR

Gloria Cameron, Gérant de magasin En vrac bio, à Bois-le-Roi, a reçu le Prix de l’Agriculture et de l’Alimentation. Son épicerie, ouverte en février 2020, repose sur trois piliers : produits bio, vente en vrac et approvisionnement local.

Lire Aussi :  Vente aux enchères "exceptionnelle" des douanes : l'État récolte 1,3 million d'euros

« Ici, les clients apportent leurs propres contenants pour éviter les emballages », précise-t-elle. Ils peuvent doser la quantité dont ils ont besoin, pour éviter le gaspillage et maîtriser leur budget. » L’objectif du magasin : atteindre la plus faible empreinte carbone possible. Voir aussi page 39.

En vrac bio : 1, rue de la République à Bois-le-Roy. Renseignements sur lebioenvrac.fr.

Forêt des Canaries (Samois-sur-Seine)

Camille Relandeau, Guillaume Campait et Amélie Assandon créent la Conserverie de la Forêt à Samois-sur-Seine.
Camille Relandeau, Guillaume Campait et Amélie Assandon créent la Conserverie de la Forêt à Samois-sur-Seine ©HL/RSM77

Camille RelandoUn des administrateurs Conserverie forestière, à Samo-sur-Seine, a remporté le Prix de l’Economie Sociale et Solidaire. Créée en juillet 2021, cette conserverie artisanale propose des produits basés sur le circuit court, pour donner une nouvelle vie aux fruits et légumes, loin du circuit de distribution traditionnel.

Les agriculteurs locaux remettent leurs bouteilles de stockage pour éviter le gaspillage et favoriser les filières locales.

Conserverie Forestière : 12, Chemin de la Brunet à Samo-sur-Seine. Infos : conserveiedelaforet.com.

Candide Bronze Art (Bois-le-Roi)

Candide Ribeiro Reis, bronzier d’art et chef d’entreprise Candide Bronze d’Art a reçu le prix de la créativité pour son activisme. Si son atelier historique se situe à Vitry-sur-Seine, il s’est également installé à Bois-le-Roi, en septembre 2021, pour sa fonderie.

Lire Aussi :  La flambée du dollar assombrit les perspectives économiques (Bloomberg)

“Je viens du 3e Une lignée d’orfèvres en bronze du Portugal, dit-il. Mon travail consiste à créer des bronzes artistiques ou à restaurer des objets d’art ou des monuments publics. »

Infos : bronzes-candide.com

Centre du Bien Vieillir (Fontainebleau)

Laurent Régnier, fondateur de la Maison Agingville
Laurence Regnier, fondatrice de House of Aging Well veut exporter son concept ©JVC/RSM77

Laurent Régnier, Fondateur de la Maison d’Agingville, à Fontainebleau est le lauréat du prix du public. Son concept innovant : une maison de retraite où les résidents s’épanouissent dans un cadre familial, avec des activités sur mesure, dans un cadre où bienveillance et stimulation sont essentielles.

“Chaque résident a sa propre chambre et bénéficie d’espaces de vie partagés et d’activités récréatives et récréatives”, insiste-t-elle. Le tout à des prix imbattables. “On peut être modeste et vieillir dignement”, insiste le fondateur, qui envisage de développer son concept au Pas de Fontainebleau.

Renseignements : Maison du Bien Vieillir, 25 bis, rue de l’Arbre sec à Fontainebleau. Renseignements : www.lamaisondubienenviellir.com

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre La République de Seine et Marne dans l’espace Mes actualités. En un clic, après inscription, vous obtiendrez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button