“Je me rends bien compte que j’ai été utilisé” : Benoît Magimel préféré à un autre acteur au sombre destin…

Le visage de Benoit Maghimel, mais surtout son talent, a inondé les chambres noires cette année 2022. Revisiter ParisPlongez dans l’univers fou de Quentin Dupieux Incroyable mais vrai et aventurier Jacques MimonLa voici à l’autre bout du monde Paix – tourments dans les îles Par Albert Serra. Dans le film, il incarne un haut fonctionnaire de Polynésie française, un représentant du gouvernement français et un homme calculateur aux manières parfaites. Fascinante et puissante, elle l’est aussi dans son interview libération. Il remonte directement à sa carrière, au cours de laquelle il a beaucoup appris, notamment pour rester dans l’industrie, mais à ses débuts. Le mari de Margot Pelletier, père de deux enfants, évoque ainsi un certain caractère qu’elle n’a pas acquis, mais a laissé des traces.

Le théâtre a explosé La vie est un long fleuve tranquille A 13 ans, Benoît Maghimel décide très jeune de se consacrer pleinement au théâtre. Il essaie alors différents acteurs et est approché par le cinéaste Jack Doylan pour un film : “Quand il se prépare Le petit criminel, Jacques Doillon m’a invité plusieurs fois au restaurant. Il m’a fait parler et parler. Au final, même s’il a choisi quelqu’un d’autre pour son film, ce que je lui ai dit, c’est ce qui lui a donné à manger. Je ne m’en étais pas rendu compte à l’époque, mais je me rends compte aujourd’hui que j’étais utilisé. Nous avons une énorme responsabilité lorsque nous intégrons des enfants dans un film.”

Lire Aussi :  "Toujours rester dans sa vérité": Franck Bouysse nous en dit plus sur son nouveau livre "L'Homme peuplé"

Le rôle est allé à un autre, Gérald Thomas : “Le garçon que Doylan a choisi venait d’une ferme, il était accusé de meurtre, il y avait un César… Pouvez-vous imaginer la violence de cette scène, le traumatisme qu’elle a dû représenter pour lui ? C’est Gérard Depardieu qui m’a dit qu’il y a toujours une forme d’abus à faire travailler des enfants au cinéma. De ce point de vue, j’ai eu de la chance.“Même s’il s’est senti utilisé par le réalisateur, s’il n’a pas obtenu ce premier rôle, Benoît Maghimel a réussi à se tailler une place en remportant plusieurs prix : Pianiste Michael Haneke et deux Césars à Cannes, le premier pour son second rôle interfère Meilleur acteur en 2016 Pendant sa durée de vie.

L’affaire Gérald Thomas

Le destin de Gerald Thomas, quant à lui, est aussi mystérieux que tragique. Issu des maisons de la DDASS, il remporte le César du meilleur acteur pour ce rôle populaire Le petit criminel. Mais le reste de sa vie a été compliqué par l’alcoolisme et la toxicomanie. Il continue de tourner pour le cinéma, mais sa démarche pose problème.

Lire Aussi :  Fidji: une série de livres pour sensibiliser les enfants sur les effets du changement climatique

Gérald Thomasin, un homme instable, toxicomane et sans-abri, a été arrêté et inculpé en juin 2013.Vol à main armée et meurtre d’un responsable de la fonction publique“. Il y a cinq mois, il a été accusé du meurtre de Catherine Burgot, enceinte de cinq mois, une travailleuse communale de Montréal-la-Clues. Il a toujours nié son implication et l’ADN d’un autre mais l’ancien comédien s’apprêtait à être renvoyé en 2019, lorsqu’il a mystérieusement disparu et n’a pas été retrouvé à ce jour.Son Au frère, il est définitivement mort.

Lire Aussi :  "Je ne finirai pas à la télé sur un canapé avec un chien à côté"

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button