La Fifa rejette le recours des Bleus sur le but de Griezmann contre la Tunisie (sans se justifier)

La FIFA a annoncé lundi rejeter la plainte déposée jeudi dernier par la Fédération française de football (FFF) pour modifier le résultat de Tunisie-France (1-0) au Mondial 2022 après la disqualification, au coup de sifflet final, du but d’Antoine Griezmann. .

“La commission de discipline de la FIFA a rejeté la plainte déposée par la Fédération française de football en lien avec le match Tunisie-France de la Coupe du monde disputé le 30 novembre”, a écrit l’instance dans un bref communiqué, sans en dévoiler les détails. Les raisons de ce rejet. L’équipe de France, qui a été battue mercredi dernier lors du match Celui-ci sans grand stock au stade “Education City” de Doha, a émis des doutes sur le recours aux arbitres assistants vidéo (VAR) pour refuser un but de Griezmann dans le 90+8.

Lire Aussi :  OM : deux nouveaux dparts officialiss, quelle suite pour le mercato ? - Football

Aucune raison n’a été donnée par la FIFA

Dans sa plainte à la FIFA, la France précise que la VAR a été utilisée “après le redémarrage du jeu et après la fin du jeu”, ce qui est contraire au protocole d’utilisation de cette technologie, selon l’explication d’une source fédérale.

Un changement de résultat final n’aurait de toute façon rien changé au tableau du groupe D : la Tunisie a été éliminée dans les deux cas et la France s’est qualifiée face à la Pologne, qu’elle a battue 3-1 dimanche en huitièmes de finale pour se qualifier. Les quarts de finale, où ils affronteront l’Angleterre samedi prochain.

Lire Aussi :  Ligue A : le Narbonne Volley se paie Sète pour la deuxième fois en cinq jours

En revanche, la FFF pourrait se voir lésée en ce qui concerne le classement mondial FIFA : la défaite face à la Tunisie verrait la France perdre environ 38 points, ce qui la mettrait sous la menace de l’Angleterre, à la cinquième place du classement avant le mondial. aurait été plus avantageux pour ce classement utilisé pour indiquer les têtes de série de plusieurs compétitions internationales.

Lire Aussi :  L'Espagne misera sur sa jeunesse prometteuse

Concernant les allocations financières, l’effet de défaite est nul pour la Fédération. Les qualifications pour les huitièmes de finale ont rapporté 13 millions de dollars, quel que soit le classement et le nombre de victoires, selon le barème de la FIFA.

Selon le protocole d’assistance vidéo consulté par l’AFP, “si le jeu a repris après son arrêt, l’arbitre ne peut procéder à une analyse qu’en cas d’erreur d’identité ou en cas d’infraction pouvant entraîner une aliénation telle qu’un comportement violent”. , cracher, mordre et/ou paroles ou actions offensantes, grossières ou offensantes”.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button