La francophonie ambitionne de jouer un « rôle accru » à l’international

Le Sommet a élu Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), pour un nouveau mandat de quatre ans.

Le sommet du groupe des 88 membres de la francophonie s’est achevé dimanche 20 novembre en Tunisie, avec pour objectif une plus grande influence dans la sortie des crises, notamment en Afrique. « Djerba n’a pas déçu… La Tunisie n’a pas déçu.Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), s’est exprimée lors d’une conférence de presse à l’issue du sommet. “Nous sommes en route vers une langue française plus futuriste, moderne et pertinente.”elle a ajouté

Sur l’île de Djerba, la plupart des cérémonies dominicales sont consacrées à “La méfiance des gens”avec une population fatiguée “turbulence” La politique, notamment en Afrique de l’Ouest avec les récents coups d’Etat au Mali ou au Burkina Faso. “Toute la zone de conflit a longtemps été controversée.”détails mje Mushikiwabo, ancien chef de la diplomatie rwandaise S’interroge sur les tensions entre la République démocratique du Congo et le Rwanda. ou entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan « La Francophonie est une organisation qui appuie est un stimulant.” aller au travail « servir de médiateur entre les parties en conflit »elle a souligné

Lire Aussi :  Au Pérou, la vice-présidente Dina Boluarte investie à la tête du pays après la destitution de Pedro Castillo par le Parlement

Mais les organisations avec cette approche budgétaire limitée font plus que toute autre chose. “Soutien technique”comme la préparation des élections Et pour la médiation des conflits OIF travaille. « En soutien aux organisations régionales proches du conflit »En revanche, les dirigeants réunis à Djerba veulent ce qu’elle a dit. “prendre des mesures réfléchies pour améliorer la relation entre les citoyens et le gouvernement d’une manière plus inclusive.” et ouvert à la société civile

Il n’y a pas de consensus sur la guerre en Ukraine.

La déclaration de Djerba, adoptée à l’issue du sommet, contient également “commande claire”Une affaire non divulguée d’invasion russe de l’Ukraine à la demande du président Emmanuel Macron, cependant, il n’y a pas de consensus sur cette question brûlante en Afrique. Certains pays sont très proches de la Russie et regrettent que l’Occident soit désireux d’aider l’Ukraine. Cela contraste avec le manque d’intérêt pour leurs propres crises. Présenté samedi à Djerba, M. Macron a soutenu une “Langue d’action française”Il a reconnu que l’utilisation de la langue française a diminué au cours des dernières décennies dans les pays du Maghreb.

Lire Aussi :  Mohamed Hedi Abdelhak, ancien défenseur international du CA: «Bonjour les dégâts !»

Le sommet sélectionne également M.je Mushikiwabo, qui a servi uniquement à la tête de l’OIF pour un nouveau mandat de quatre ans, et a nommé la France présidente de la Francophonie en 2024 pour succéder à la Tunisie.

renforcer le français

Pour Mme Laila Slimani, représentante spéciale de M. Macron La réunion a donné “Bouffée d’air frais” Direction la francophonie, un espace de 321 millions de locuteurs, qui devrait passer à 750 millions d’ici 2050 en raison de sa population africaine. “Un soutien plus fort au multilatéralisme” et “Relever de nouveaux défis mondiaux”Que ce soit la météo ou la crise politique.

refusant “Combattre toutes les langues”Notez que tous les pays sauf la France utilisent une autre langue M.je Mushikiwabo appelle à l’investissement et à l’amélioration de l’éducation en langue française en Afrique.

Autre projet : renforcer la présence du français sur Internet et dans les organisations internationales où la langue de Molière est en déclin, y compris dans le groupe européen de l’OIF, le deuxième (19 pays) après l’Afrique (32 pays).

Lire Aussi :  Festival International du Film de Marrakech: projection du film "Thunder" de la Suisse Carmen Jaquier

L’OIF veut aussi, selon le secrétaire général, renforcer la « Français économique »Une collaboration croissante au sein de la francophonie qui est lié au numérique C’était l’un des principaux thèmes du sommet prolongé par le Forum économique jusqu’à lundi.

Notamment, la formation de 250 000 jeunes, l’accompagnement des PME et des missions francophones comme des événements qui amènent 200 entrepreneurs économiques en Asie du Sud-Est. Vietnam et Cambodge Deux États membres de l’OIF au Rwanda ou au Gabon.

pour les femmes entrepreneures Comme autre sujet du sommet, les chefs de l’OIF ont appelé les États membres à fournir un financement supplémentaire pour les projets du Fonds. « La Francophonie avec eux ».

Emmanuel Macron a annoncé sur TV5 Monde que le French Leaders Summit 2024 aura lieu en France pour la première fois depuis plus de 30 ans au Château de Villers-Cotterêts dans l’Aisne, futur siège de la Cité internationale de la langue française.

Lire la suite: Deux ans plus tard, la Francophonie fête ses 50 ans sur fond de crise.

monde avec AFP

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button