l’épouse d’Adrien Quatennens livre sa version – Libération

Violence contre les femmes

Dans un communiqué publié mercredi, Céline Quatennens donne sa version des faits reprochés au représentant de LFI Nord qui avait identifié “un coup de poing […] d’agression mutuelle. Ce qu’il dément en parlant de “fausses accusations”.

Le retour d’Adrien Quatennens à l’Assemblée nationale, qu’Insoumis préparait depuis plusieurs semaines, s’annonce encore plus dangereux que prévu. Céline Quatennens, l’épouse du représentant nord de LFI, a rendu mercredi le verdict à l’AFP “colère”, “crise” et “violences physiques et morales” depuis lui “plusieurs années”tout nier “contexte d’agression mutuelle”. “Ces dernières années, j’ai voulu démissionner trois fois, à chaque fois j’ai reculé sous la pression”a assuré Céline Quatennens dans un communiqué dont l’authenticité a été confirmée par son avocat.

“Lorsque M. Quatennens revendique dans les médias ‘une frappe unique dans un contexte d’extrême tension et d’agression mutuelle’, je ne peux pas rester silencieux face à des propos que je considère comme faux., développé par Céline Quatennens. juger “une version très personnelle” interprétée par son mari, elle prétend parler “contre son gré” mais pour “équilibrer les choses”. “C’est désagréable pour moi que mon mari minimise les faits en public en dénigrant ma personne”il ajouta.

Lire Aussi :  le sélectionneur du Qatar regrette la "désinformation" à propos des travailleurs migrants

Adrien Quatennens a réagi à ces propos mercredi en fin d’après-midi par l’intermédiaire de son avocate Jade Dousselin. Les élus insoumis condamnent dans un communiqué “fausses accusations” intervenir selon lui “en lien avec les négociations tendues autour de son divorce” et qu’il « nie absolument ».

Le membre nordique souligne “qu’il n’y a pas de violence ou de harcèlement répété” sa femme mentionne “le procureur ne les a pas arrêtés” pendant le procès.

Dans un long communiqué de presse du 18 septembre, l’élu rebelle mentionne expressément “controverses” après que sa femme a annoncé qu’elle voulait divorcer et précisé, par exemple, qu’elle était en train de divorcer “Attrapez votre poignet” pendant l’un d’eux. Il a également admis qu’il avait “a donné un coup”est “an”, “dans un contexte d’extrême tension et d’agression mutuelle”.

Lire Aussi :  Jacques Bouthier accusé de viols sur mineurs : "Un grand malade", les confidences de l’épouse de l’ex-PDG d’Assu2000

Dans les premières phases de l’affaire, Céline et Adrien Quatennens avaient diffusé un communiqué commun le 13 septembre, révélant que le premier avait levé une main courante contre le second – à l’époque – après une dispute. sans dévoiler son contenu. “Comme des millions de Français, nous sommes actuellement dans une situation de divorce difficile, que nous entendons régler à l’amiable”n’avait écrit le couple que dans son court texte.

“Discrédit”

Adrien Quatennens, qui avait alors reconnu ses violences envers sa femme dans un communiqué le 18 septembre dernier, fait finalement l’objet d’une plainte de cette dernière. Les procureurs doivent l’entendre à huis clos le 13 décembre dans le cadre de la procédure de pré-plaidoyer (CRPC, parfois appelée “plea”).

Lire Aussi :  « Le divorce entre le Parti socialiste et la fraction des classes moyennes dont le cœur penchait à gauche est consommé »

Après avoir pris sa retraite de coordinateur politique de La France insoumi depuis la mi-septembre, le député a fait savoir mi-novembre à son parti qu’il souhaitait réintégrer le banc de l’Assemblée maintenant que son arrêt maladie est terminé.

L’entreprise fonctionne depuis “conjointement” Jeu “retourner les détails”, dont le groupe a accepté le principe malgré la pression d’autres partis politiques et d’associations féministes. Tenant compte du discours de Céline Quatennens, le patron des socialistes, Olivier Faure, considère que le dauphin de Jean-Luc Mélenchon ne peut plus revenir au Palais Bourbon. “J’ai lu le communiqué de presse de Céline Quatennens. Il est de notre devoir de dire que nous prenons sa parole et que nous y croyons. Il nous appartient de préciser que le retour d’Adrien Quatennens sur nos bancs est désormais impossible.a-t-il écrit sur Twitter mercredi après-midi.

Mise à jour: à 17h18 avec le communiqué de presse d’Adrien Quatennens

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button