L’œil de l’expert | Mongi Ben Brahim (ancien international) : «La Tunisie qu’on aime»

Comme tous ceux qui ont regardé le match contre le Danemark, Ben Brahim a été impressionné par la performance de notre équipe nationale. Un ancien de l’équipe nationale nous livre une analyse.

L’équipe tunisienne a surpris à la perspective de sa première sortie en Coupe du monde au Qatar. Une performance exceptionnelle qui a dépassé nos attentes. Ce qui n’a pas laissé indifférent l’ancien international anglais Monki Ben Brahim : « Quel spectacle ! Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu les jeunes équipes nationales alterner matchs courts et longs. Ce qui fait que cette équipe danoise est composée de joueurs de haut niveau comme Christian Eriksen ou encore Andreas. Christensen de Shaky Barca complète défensive trois A remporté des batailles au milieu de terrain autour de Laiduny et Skyri, donnant Youssef, Mzakhni et Issam. Jebali a commencé offensivement pour la première fois. C’est une super trouvaille. Cela rend l’équipe compacte, réfléchie, suivie d’une résolution de problèmes. Quelque chose qui perturbe verticalement le jeu danois. Les Danois n’ont aucune issue. La Tunisie a pris le pouvoir en élaborant un plan positif. Nos joueurs bloquent tous les chemins pour empêcher les adversaires d’atteindre la zone offensive. Il fallait faire des hourras ! »

Lire Aussi :  Baby-foot, alcool, le délire culturel de la start-up. Adhérer aux valeurs ""fun & pro" de l'entreprise".

Quant à notre partenaire de chat, Jalel Kadri a développé avec succès un plan tactique basé sur les joueurs dont il dispose : « Jalel Kadri adopte une approche tactique basée sur les joueurs existants. Quand on joue avec la qualité de tous les joueurs et le staff, on est en osmose. Le résultat doit être là.

Lire Aussi :  après les incessants bombardements russes en plein hiver, Kiev dénonce « un crime contre l’humanité »

« Meriah est au top »

face à une équipe géante comme le Danemark Notre équipe nationale a fait un super boulot aux yeux de nos experts : « Globalement, on ne peut pas dire qu’il y ait eu des échecs. Parce qu’un jeu complexe permet à toute l’équipe de performer. En même temps, priver les opposants de haut niveau de la solution. Notre défense a fait un travail parfait, le gardien Aymen Dahmen a fait une belle journée. Bronn et Talby travaillent dur. Alors que Meriah est au top malgré les doutes sur son implication. Je ne peux que féliciter le staff technique national d’avoir géré le groupe et de nous avoir fourni une bonne copie », a déclaré Mongi Ben Brahim avant de poursuivre :

Lire Aussi :  le suspect inculpé de tentative d’enlèvement et d’agression

Le groupe est prêt pour le prochain match. Une performance à ce niveau contre le Danemark ne peut être attendue que d’une bonne performance et d’une victoire contre les éliminatoires de l’Australie. Cela nous permettra d’affronter facilement une équipe de France qui souffre d’absences à répétition, notamment Benzema. Il faut être très prudent avec le grand Mbappé et le bizarre Osmane Dembélé. Une couverture défensive sera nécessaire. dans un match contre le Danemark Nous avons pu voir la Tunisie que nous aimons au travail. à condition que Il en va de même pour l’Australie puis la France.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button