Masters 1000 Paris – Holger Rune sauve 3 balles de match et sort Stan Wawrinka après un match fou !

Il fallait bien réserver sa place sur le court 1 ce mercredi à Barsey. Au terme d’un énorme programme et d’une orgie de tennis tendue, Holger Rohn a finalement battu Stan Wawrinka au terme d’un match effréné qui s’est terminé bien après minuit, 4-6, 7-5, 7-6(3) en 2h30, après avoir sauvé trois balles de match.

Un match qui a longtemps semblé contraint de tomber entre les mains des Suisses, actuellement 153 mondiaux mais bénéficiant ici d’un classement protégé. Ferme et puissante comme à ses plus belles heures, conformément à sa montée en puissance orchestrée en fin de saison, “Stanimel” a depuis longtemps absorbé les nombreuses fautes directes de son adversaire, manifestement fatiguée physiquement, deux jours après sa finale. Perdu à Bâle contre Felix Auger-Eliasima.

A 6-4, 5-4, 15-40 contre lui, le Danois de 19 ans a dû sauver deux premières balles de match, et il est possible que Wawrinka regrette encore la seconde entre les deux, manquant un “push” en retour de coup droit. . ” au filet, dans la deuxième balle.

Lire Aussi :  Reportage - Fabien Galthié (XV de France), à Belvès comme à Marcoussis

Trois points de jeu sauvés par Rune

Relancé, Rune en a profité pour revenir au niveau et la bataille va durer plus d’une heure, dans une ambiance savamment entretenue par le clan Wawrinka, et surtout au premier rang, le joueur français Kev Adams, a été promu au poste de pilotage. . “une nuit. Un peu trop aux yeux de la juge Orly Torte, qui l’a finalement renvoyée à sa place au micro, avec le sourire.

Supporter trop bruyant, Keb Adams a été repris par l’arbitre Wawrinka-Rohn !

Extrêmement indécis et sans break, ce 3e set a duré jusqu’au bout. Rune s’est de nouveau retrouvé au bord du gouffre à 6-5 devant, puis à la traîne 0-30 sur son service, puis 30-40, une troisième balle de match. Cette fois encore, il a montré son extrême sang-froid dans les moments chauds en sauvant cette balle de match comme si elle était à la parade, avant de jouer un tie-break final presque parfait.

Cela dit, c’était chaud mec, mais l’essentiel était fait pour Holger Rohn qui est le dernier à se qualifier pour la deuxième manche du Rolex Paris Masters, étape où il affrontera Hubert Horkach mercredi.

L’ATP s’épuise

Maintenant appelez-le “Invincible” monsieur : Ugar-Eliasima a enfin lancé la machine

29/10/2022 à 20:17

L’ATP s’épuise

Rinderkank n’a pas contré Ron, Alcarez sort

28/10/2022 à 16:27

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button