“Même si j’avais gagné la F2, je ne serais pas en F1”

Vice-champion de F3 pour sa première saison en 2020, Théo Porchir Rejoint la F2 l’année suivante. Depuis, la progression fulgurante du Français, qui visait à décrocher le titre pour sa deuxième campagne dans le milieu cette année, a été quelque peu contrecarrée. as, Felipa Dragovic Gagné avant même la dernière rencontre. Protégé de Sauber, il a parfois semblé proche d’obtenir une place avec Alfa Romeo en F1, où Joe Guanio a finalement été confirmé assez naturellement pour 2023 aux côtés de Valtteri Bottas. Un scénario qui n’aurait pas changé si le titre F2 était tombé entre les mains de Theo Porchire, selon l’intéressé.

“Honnêtement, même si je gagnais le championnat, je suis à peu près sûr que je ne serai pas en F1 en 2023”Il avance à Motorsport.com sans montrer aucune amertume. “À cause de plusieurs choses, et c’est le sport de nos jours, c’est comme ça, c’est construit comme ça. Donc ça me va. Je comprends que je suis encore jeune, et je suis prêt à travailler sur me construire pour être prêt à prendre un siège en 2024. Mon rêve est d’être pilote de Formule 1 1, d’être champion du monde de Formule 1. Le reste ne m’intéresse pas vraiment, ça ne m’intéresse pas vraiment en étant pilote de GT, pilote de Formule E ou autre. Mais mon rêve en ce moment est d’être en F1, c’est tout.”

A seulement 19 ans, Théo Pourchaire ne renonce pas à son rêve et rappelle que ce jeune âge lui laisse encore le temps de saisir sa chance. L’année prochaine, il travaillera davantage en collaboration avec Alfa Romeo en multitâche dans le simulateur et n’hésitera pas à changer de vie pour se rapprocher de l’usine. Une suite logique après avoir participé le mois dernier à ses premiers essais libres en Formule 1, dans le cadre du Grand Prix des États-Unis à Austin.

Lire Aussi :  Jenia Grebennikov, sur sa situation au Zenit Saint-Pétersbourg : « On s'est posé beaucoup de questions »

“Courir en EL1 était incroyable”Il dit. “La F1 est vraiment rapide. Être au week-end de F1 avec tous les autres pilotes sur la piste est une sensation incroyable. La piste est incroyable, Austin est incroyable, j’adore ce circuit maintenant. Je n’ai pas seulement fait 15 tours mais je J’adorerais y conduire à nouveau. C’était super pour moi Parce que je vais faire beaucoup de travail de simulation avec Sauber l’année prochaine, avec Alfa Romeo, donc c’est important de savoir comment la voiture se comporte dans la réalité, comment elle fonctionne, donc nous pouvons faire beaucoup de corrélation avec le simulateur, ce qui aide bien l’équipe parce qu’il y a un bon gain de performance avec ça. L’équipe est déjà en forme Eh bien, nous avons fait des changements sur la voiture, donc l’année prochaine ça pourrait être vraiment bon pour l’équipe. Nous verrons, nous travaillerons dur et je déménagerai à Zurich, près de Hinnville, où Sauber est basé, et je travaillerai avec eux.”

Outre ce plan dans l’ombre, Theo Porchire entend garder un pied dans la compétition, et à ce stade, force est de constater qu’il n’écarte pas la possibilité de tenter sa chance une troisième fois pour décrocher le titre de Formule 2. Pour lui, il volera. Pour aller au Super Formula Championship au Japon.

Lire Aussi :  Lotto Soudal n'a pas pu se sauver malgré un grand De Lie

« Nous en avons parlé avec la Sauber Academy il y a quelques jours »Il dit. “C’est une option car la Formule 2, à mon avis, est le meilleur championnat après la Formule 1. Nous sommes dans les mêmes week-ends que les équipes de Formule 1, toutes les équipes de Formule 1 nous suivent. Je suis encore très jeune. Je suis capable de gagner ce championnat, c’est sûr, en tout cas je ferai de mon mieux si je fais une année de plus, mais je ne sais pas encore. On verra comment ça se passe dans les discussions pour mon avenir. Mais si je avoir un bon contrat, une bonne option, pourquoi ne pas faire une troisième saison en F2 ?”

Interview de Megan White

A lire aussi :

Lire Aussi :  Ligue A : le TVB joue un mauvais "Tours" à Narbonne

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button