Moto2 : Une première idée de la Fantic 2023…

L’accord signé l’été dernier entre VR46 Racing Team et Fantic pour la saison 2023 a déjà été confirmé par la présence d’un autocollant plutôt sobre du constructeur vénitien sur les toiles des Moto2 de Celestino Vietti Ramus et Niccolò Antonelli depuis Silverstone.

en 2023, Fantic-Motor fait monter les enchères en jetant non seulement son nom comme seul nom de famille de l’équipe, mais aussi son équipe et son organisation, Claudio GiovanardiLe responsable de la division compétition FANTIC après avoir choisi Stefano Badone en tant que chef d’équipe, alors que Milena Korner, déjà coordinateur des équipes FANTIC Off Road, sera responsable du domaine technique, qui absorbera l’ancienne structure du VR46 Racing Team. Tandis que les bureaux de la division Racing seront installés dans les toutes nouvelles installations FANTIC à Santa Maria di Sella (Venise).

Lire Aussi :  «Les Canadiens croient toujours en moi»

Le Kalex – Triumph évoluera donc en conséquence, abandonnant le jaune de Mooney et Bardahl, toujours présent en MotoGP, au profit du rouge et noir de Fantic et du turquoise de Motorex.

C’est un communiqué du constructeur vénitien qui instaure ce partenariat actif depuis le 1er janvier 2023 et mis en place depuis Dakar : toutes les motos de série et de compétition d’usine de Fantic Motor seront d’abord équipées des produits Motorex.

Mariano Romain PDG de Fantic Motor : “ Nous avons choisi Motorex pour la fiabilité et la performance de leurs produits, résultat de plus d’un siècle d’expérience. C’est exactement pourquoi nous avons voulu associer notre image à une marque aussi importante pour les années à venir.
Fantic est une jeune entreprise, mais elle obtient d’excellents résultats, sportifs et commerciaux, et elle veut toujours s’améliorer. Il est essentiel pour nous d’offrir le meilleur en termes de performances et d’attention aux détails, pour produire des motos qui peuvent gagner le cœur des pilotes avec Motorex. »

Lire Aussi :  Rugby à XV - USAP : première pour Ali Crossdale, une deuxième ligne inédite... Découvrez la composition pour le déplacement à Toulouse

Et ce sont les photos jointes pour illustrer cet accord qui nous donnent un avant-goût de l’avenir de la Moto2, basée sur le rouge et le noir, par opposition aux motos hors route, blanches et noires.

Lire Aussi :  Aike Visbeek : «On a pas le budget pour Domenico Pozzovivo...»

Quant au chiffre 25 qui figure sur la fiche Klux, il reste un mystère pour le moment, Celestino Viatti Ramos en utilisant 13 et Nicolas Antonelli Le 23…

18 ans après sa première tentative GP de l’année avec une 250cc grossièrement équipée par Franco Moro d’un châssis Suter et d’un moteur Yamaha 250 V2, Fantic revient dans la catégorie intermédiaire des Grand Prix avec, espérons-le, des résultats plus aboutis que le duo atteint Arno Vincent / Gabriel Pérou.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Vérifier Aussi
Close
Back to top button