MotoGP Ducati : Carola Bagnaia, le facteur X de Pecco

Connaissez-vous Carola au jardin ? La saison 2022 qui l’a consacré a montré que pour devenir une machine à gagner, Pako Beganiye doit être bien réglé et bien lubrifié dans tous les engrenages. En ce sens, son entourage en box, mais aussi dans sa vie, doit être en phase avec la concurrence. Des éléments en périphérie qui sont autant de murs porteurs pour l’actuel champion du monde qui ne cache pas qu’il est en constante recherche de stabilité, quitte à sensibiliser sa coéquipière Anea Bastianini sur le talon d’Achille. Parmi ces X-factors, sa soeur, Carola, qui a aussi l’avantage d’avoir des postes officiels dans l’équipe d’usine Ducati…

Peko dans le jardin Il n’a cessé d’insister durant cette saison sur l’importance d’un environnement coopératif et compréhensif, et à la couronne acquise, il n’a pas manqué de le remercier en le reconnaissant dans sa boîte et dans sa vie personnelle. Mais au fait, de qui est-il composé ? Corsadimoto reconnaît ses amis: il y a l’ingénieur de piste Christian GabriniSon ingénieur électronicien Tommaso PaganoIngénieur en chef Marco VenturaEnfin la mécanique Ivan Cognac, Massimo Tognacci, Lorenzo Canstrari et Tommaso Pelli. Entre leurs mains se trouve une grande responsabilité “invisible” pour les médias, mais presque aussi importante que le métier de pilote et sans doute essentielle dans la quête d’un titre mondial.

Lire Aussi :  La Fifa rejette le recours des Bleus sur le but de Griezmann contre la Tunisie (sans se justifier)

Mais il y a aussi sa soeur Caroline. Elle est son ombre dans la cellule. Celle qui parle à l’oreille du fer de lance de Ducati qui est aussi son frère. Elle donne des conseils et du courage dans les moments les plus difficiles, et on la voit souvent aux côtés d’une autre femme, Domizia Castagnini, le compagnon du pilote turinois. ” Ce fut une année très difficile car il y avait de grandes attentes. Nous avons tous discuté de Paco pour toujoursMais les choses ne se passent jamais comme tu l’imagines “, expliquer Carola Bagnaïa.

Lire Aussi :  Ligue A : le Narbonne Volley tout feu tout flamme face à Toulouse

Image

Carola dans le jardin : C’est moi qui lui ai dit d’arrêter de penser au diplôme et de recommencer à s’amuser, car il n’a plus rien à perdreDieu”

Au Qatar, ça a commencé de la pire des manières “, se souvient-elle, évoquant la chute lors de la première course du Championnat du monde MotoGP 2022, qu’elle a fait Jorge Martin dommages secondaires. ” Mais le point le plus bas était Portimão quand mon frère s’est écrasé et Blessé à l’épaule lors des qualifications. Nous pensions que tout était fini, mais à la place… Peko a pris un dernier départ et a terminé à la huitième place, une remontée exemplaire qui a calmé son niveau de détermination et de ténacité.

Lire Aussi :  USAP : un 2e centre d’entraînement livré "au premier semestre 2024", dévoile le président François Rivière

au Sachsenring, Peko dans le jardin atteint le fond, lorsque la chute s’est aggravée suite à la victoire de Fabio Quartaro Asher a ensuite culminé son avance au championnat à +91. La course au titre semblait perdue, la saison pliée. ” Là, c’est moi qui lui ai dit d’arrêter de penser au diplôme et de recommencer à s’amuser, car il n’a plus rien à perdre. “. Rachat du pilote Ducati C’est ce qui s’est passé avec des victoires à Essen, Silverstone, Austria et Misano. Une série de succès qui le relancent vers les premières places du classement, jusqu’au dépassement à Phillip Island et la dernière course à Valence. Le reste appartient déjà à l’histoire.

Image



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button