Perpignan : face à la précarité énergétique, le chèque énergie n’atteint pas bien sa cible

A partir de cette année 2022, EDF s’est engagé à ne pas couper l’électricité aux ménages en cas d’impayés, hors trêve hivernale. Mais la précarité énergétique reste un élément majeur de l’urgence sociale dans le département. Et face à l’inflation, le dispositif du chèque énergie vient en aide aux ménages en difficulté, mais près de 20 % des bénéficiaires ne l’ont pas utilisé.

Depuis la mise en place de la mesure d’aide, 62 840 bénéficiaires de l’inspection énergétique ont été recensés dans les Pyrénées-Orientales en 2022 (personnes remplissant les conditions de ressources et qui en bénéficient). Mais à Perpignan relève ce que le directeur de l’association Médians 66 est le taux de consommation du chèque énergie 2022, tous fournisseurs confondus, qui s’élève à 82,6 %, ce qui signifie que «17,4% des personnes éligibles ne l’ont pas utilisé, un nombre significatif“, insiste Crystal Depoe.

Lire Aussi :  Le CES de Las Vegas veut sortir du tout-gadget

A lire aussi :
Précarité énergétique dans les Pyrénées-Orientales : ne pas avoir à choisir entre cuisiner et se chauffer

Pour un montant forfaitaire pouvant aller jusqu’à 200 euros, selon l’état des ressources, ce chèque énergie permet de régler les factures d’électricité. « Le rôle de l’association Médiance66 est aussi d’aider les utilisateurs », explique Crystal Dupuy « Si l’acquisition est conforme aux revenus automatiques, il peut y avoir un suivi et on peut vérifier avec l’utilisateur qu’il peut en bénéficier », il a dit. Certaines personnes n’interprètent pas bien l’appareil, pensant à une publicité. Bref, l’information reste importante car les enjeux ne sont pas minces.

Lire Aussi :  L'conomie allemande "tient bon" et devrait viter la rcession

Selon le Médiateur national de l’énergie, 254 000 foyers français seront coupés d’électricité en 2021 en raison de factures impayées. Une situation qui ne se reproduira plus puisqu’EDF a confirmé qu’il ne couperait plus l’électricité aux clients particuliers qui ne paient pas leurs factures à partir de 2022. Dans le cadre de la prévention de la précarité énergétique dans les Pyrénées-Orientales, “Déjà 3 500 personnes ont été informées et aidées sur le Bilan Énergie en 2022. 3000 pour la clarification des factures et l’assistance en cas de non-paiement (arbitrage avec les fournisseurs, aménagement de délais ou aide sociale, etc.)», explique Christelle Dupay, directrice de Médiance 66, association de médiation sociale spécialisée dans la prévention de la précarité énergétique.

Lire Aussi :  PDG d’une entreprise pétrolière | Steven Guilbeault veut « collaborer » avec le président de la COP28

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button