PSG : Un départ au Stade de France ? Le Qatar plombé par Macron

Le Parc des Princes devient trop petit pour le PSG. Même si le Qatar veut agrandir son stade, il aimerait d’abord l’acheter. Mais il est proche de la ville de Paris et donc un départ du Stade de France serait exploré. Alors que l’enceinte de Saint Denis se cherche un nouveau propriétaire, le PSG pourrait saisir l’opportunité. Mais Emmanuel Macron et l’Etat pourraient en décider autrement. Commentaire.

la PSG au Parc des Princes. Et si c’était de l’histoire ancienne dans les mois à venir ? En effet, Nasser Al-Khelaïfi l’annonçait, le club de la capitale pourrait bien se développer dans un autre stade. Tout cela s’explique par les négociations complexes avec la ville de Paris concernant l’achat du Parc des Princes afin de l’agrandir. Voulant être propriétaire, QSI pourrait alors chercher ailleurs son bonheur. Et parmi les solutions possibles, il faudrait surtout s’orienter vers Stade de France qui est actuellement à la recherche d’un nouveau propriétaire.

Le PSG au Stade de France ? C’est un non

Pourrions-nous voir alors PSG développer sur l’herbe Stade de France dans le futur proche ? Ce mercredi, Parisien Je suis venu refroidir cette possibilité. Et ce ne sont autres queEmmanuel Macron et l’État français qui pourrait empêcher cette possibilité. En fait, comme l’explique le quotidien, même sans engager la conversation PSG acheter Stade de France, l’État aurait de toute façon d’autres plans. L’idée serait de chercher un repreneur expert dans le sport et la culture, pour qu’il continue à accueilliréquipe honnêtefootball, rugby et diverses manifestations culturelles telles que des concerts.

Lire Aussi :  Pour quels motifs la France refuse-t-elle toujours la réintégration des personnels de santé non vaccinés ? – Libération

“Le PSG n’est définitivement pas une cible”

Ce robot portrait de l’acheteur Stade de France ne répond donc pas PSG. ” L’Etat veut que le Stade de France soit encore moderne et attractif dans 30 ans. Jusqu’à présent, rien n’a été convenu entre vendre la franchise ou redémarrer, mais le PSG n’est pas une trop grande cible », assure un proche. De plus, le club de la capitale devrait s’engager sur des surcoûts de 300 à 400 millions d’euros pour moderniser l’enceinte saint Denis.

Lire Aussi :  Crise migratoire : la France et le Royaume-Uni ont trouvé un accord



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button