Retour à la bougie, art et préhistoire, COP15 et économie de l’armement : la Session de rattrapage

📧 Pour vous inscrire à la newsletter, et la recevoir

Chaque semaine gratuitement par email.

Bonjour à tous,

Au programme de cette session : Alors que la guerre en Ukraine continue, que savons-nous de la production et du commerce des armes ? Puis, plus près de chez nous, le cinéma parisien Le Grand Rex a changé, Couture Ademi a reçu le prix du roman étudiant France Culture-Télérama et les Français ont paniqué à l’idée de perdre l’électricité. Nous sommes également partis à la découverte de l’art de la préhistoire et enfin, tandis que le casting du film Amandiers Réalité contrastée, on s’étonne que la créativité artistique d’aujourd’hui soit capable de supporter. Heureux d’entendre 🎧 Lola Desmol

Le grand de la semaine : De la guerre à la guerre

Deux armes antichars à tir long M72
Deux armes antichars à tir long M72

©AFP
-John McDougall

La première semaine de décembre, Xavier Modot nous emmène à travers l’histoire de la tactique militaire, de César à Clausewitz en passant par Che Guevara et Sun Tzu. Mais depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la guerre n’est plus l’affaire des historiens. Depuis neuf mois, les questions liées aux armes resurgissent, compte tenu des moyens considérables déployés par les armées russe et ukrainienne. Quels sont les pays qui fabriquent et exportent les armes du 21ème siècle ?

⚔️

Armes : leçons de la guerre en Ukraine

💂🏼‍♂️

Stratégie, une histoire militaire

🔫

Économie d’armes

C’est dans l’actualité

La maternelle à Paris
La maternelle à Paris

©Getty
-Marc Piasky

📽️ Au service du public. Au milieu de la perte de sens et des compensations généreuses, comment acquiert-on le goût du service public ? Dans l’ouverture

Une journée spéciale ce vendredi à la fonction publique , entretiens avec le haut fonctionnaire Martin Hirsch et la porte-parole du collectif « Nos services publics » Lucy Castetts. (

Invité du matin, 40 minutes)

♻️ Allez COP ! Après la COP27 sur le réchauffement climatique, il y a la COP15 sur la biodiversité, qui suscite moins d’intérêt. La biodiversité est-elle le maillon pauvre des discussions internationales sur le climat ?

(Culture du monde, 57 minutes)

La laïcité à l’école. Le vendredi 9 décembre, nous célébrons la journée nationale de la laïcité. A ce stade, des questions se posent quant à la forme de son enseignement à l’école et à la formation des enseignants. Des questions importantes à l’heure où les incidents se multiplient dans les établissements.

(Être et savoir, 59 minutes)

📚 Vous avez des ailes ! Kaouther Adimi a remporté le Prix du roman étudiant France Culture-Télérama 2022. Son roman par mauvais temps Surpris le jury. Trois de ses membres se sont joints à la table du club de lecture pour discuter avec le gagnant.

(Livre) Bienvenue au Club, 37 minutes)

Retour à la bougie ?

Autour de la table, deux femmes allument des bougies
Autour de la table, deux femmes allument des bougies

©Getty

🕯️ Et si on se retrouvait sans électricité ? Selon le président de la République, il s’agit d’un “scénario extrême”, mais possible si l’usage du français n’est pas réduit d’au moins 10%. L’année 2023 peut donc commencer à la lueur d’une bougie et d’une assiette en dessous. Si cette possibilité vous effraie : commencez, ou continuez, à vous concentrer sur votre consommation et adoptez des « éco-signaux ».

La menace de coupures de courant est grave (Esprit public, 23 minutes)

“Désolation” de René Bergaville : Comment vivre dans un monde sans électricité ? (Sans oser demander, 58 minutes)

Coupure de courant : Et si c’était la faute des journalistes (Mode matin, 2 minutes)

Coupures de courant : Sommes-nous vulnérables ? (Note politique, 4 minutes)

C’est l’heure…

Vous avez 1️⃣3️⃣ minutes

🚗 Vroum Vroum. Une navette autonome vous fait rêver ? Si la réponse est non, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Alors que ces minibus devaient être la révolution technologique de la dernière décennie, les échecs se sont succédés. Pourquoi ce flop complet ? (

Super échec)

Vous avez 3️⃣0️⃣ minutes

🖼️ Préhistoire – Art. Directement influencés par leur environnement et notamment la faune, les hommes préhistoriques ont voulu laisser des traces de leur passage dans des grottes, des abris sous roche ou des murs d’enceinte. Mais chaque artiste paléolithique avait-il son propre style ? (

Carbone 14, Journal d’archéologie)

Vous avez 3️⃣8️⃣ minutes

🖋️ Scandale ! Au cœur de l’actualité culturelle, le cinéma amandiers, Avec son acteur principal, Sufi Benesar, des accusations de harcèlement sexuel, ainsi que des interrogations sur les méthodes d’enseignement à l’école de théâtre de Nanterre. Au-delà des conflits générationnels, peu de pratiques artistiques ont été aussi insolubles qu’ailleurs. (

Temps de discussion)

Vous avez 5️⃣8️⃣ minutes

👩‍💻 dans un autre monde. Bien qu’il n’existe pas encore de métaverse à proprement parler, il en existe qui représentent des services en ligne donnant accès au monde virtuel. Mais d’un point de vue juridique, représentent-ils des lacunes infiniment complexes ? (

Esprit de justice)

Et ça y est, c’est déjà la fin de cette séance. Elle n’était pas la plus heureuse, mais avec Noël qui approche, le prochain devrait l’être encore plus… Promis ! En attendant, nous avons soulevé des questions qui ne manqueront pas de pouvoir alimenter vos prochaines discussions sur le toit, ou avec ce temps, à l’intérieur. Des coupures d’électricité à l’école à la laïcité, en passant par les frontières de la création artistique, les sujets sont larges. Parlant de création artistique, en 1857, Flaubert nous présente

Emma Bowery, un personnage complexe, quoique… débile ? C’est donc un autre sujet de conversation pour la semaine prochaine. à la prochaine !



Source

Lire Aussi :  Réouverture du Grand-Sud algérien: des espoirs de retombées économiques

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button