S’informer sur l’usinage de demain

Étudiants, enseignants et fabricants se rencontrent et découvrent les innovations en ingénierie.

Jean-Luc Viargues, Président du Centre des Entreprises et des Qualifications du Progrès de l’Industrie du Futur et Président du Collège La Découverte, Fabrice Chevaleyre, Délégué Général de l’AMICS (Association Professionnelle des Machines Industrielles) et Sylvie Desvoy, Inspectrice Pédagogique Régionale, technologies et techniques industrielles, a présenté une journée dédiée aux nouvelles technologies dans le domaine de la chaîne numérique et de la technologie. Cette journée spéciale s’inscrit dans le cadre de la Semaine nationale de l’industrie. Il y a 50 personnes : enseignants, industriels, étudiants.

Lire Aussi :  Biognosys et Bruker forment un partenariat pour offrir des services avancés de recherche sous contrat (CRO) en protéomique aux clients mondiaux des secteurs de la biopharmaceutique et des biomarqueurs

Après le mot de bienvenue, place au vif du sujet, à commencer par l’apport de la société Hexagon Manufacturing Intelligence sur les innovations et axes de développement en matière de programmation et de FAO (fabrication assistée par ordinateur).

Deux projets

Puis suivi d’un point par l’AMICS et Pantek sur les évolutions de la gestion du découpage à la machine et la présentation de projets par des enseignants et élèves du lycée La Découverte (Decazeville) et du lycée Champollion (Figeac).

Projet de l’école secondaire La Découverte

Une illustration illustrative des différentes étapes du processus d’apprentissage du boomerang. Il faudrait faire le lien entre le bureau design, les méthodes et l’atelier, avec beaucoup de travail sur la réalisation du m. Ce boomerang, disponible en deux matériaux : polypropylène et polyamide, a une fonction commerciale. Il est conçu par des étudiants du BTS CPRP.

Lire Aussi :  GARD Sabrina Berkane, diplômée de l'université de Nîmes, lauréate du concours FEM'Energia 2022

Projet Lycée Champollion

C’est le contrôle de la géométrie d’un centre d’usinage 5 axes. Des étudiants viennent pallier un problème lié au manque de coaxial. Pour cela, ils ont sollicité la société EMCI et son système Optifive. Nous avons regardé une vidéo. La machine Optifive a été réceptionnée dans le cadre du PIA (Programme Investissements d’Avenir) du Campus des métiers et des qualifications d’excellence industrie du futur.

Lire Aussi :  Bâtir des villes spatiales dans des astéroïdes ? Ces scientifiques y croient

La matinée s’est terminée par un bilan-présentation, par groupe, des ateliers de production (scan et système Optifive), de métrologie (contrôles et mesures), de production plastique (presse à injecter) au sein du lycée Decazevillois. L’après-midi, plus dédiée au secteur de la gestion et de la finance, regroupe les sociétés Hexagon, Atelog, Club Qualité Ingres, Sofitech et Cemeca. Tous les participants ont apprécié ces présentations et échanges.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button