vos cryptomonnaies et mots de passe en danger à cause de cette extension

Le cheval de Troie VenomSoftX sévit actuellement dans Google Chrome. Si vous êtes des utilisateurs de Google Sheets et des détenteurs de portefeuille de crypto-monnaie, méfiez-vous !

Google Chrome est le navigateur Web le plus populaire au monde. Pas étonnant alors de voir qu’il est aussi l’un des plus populaires auprès des hackers ! Le produit d’extension est aussi une passerelle rêvée pour de nombreux malwares et depuis quelques jours, c’est un logiciel appelé “VenomSoftX” qui se propage et peut accéder à vos mots de passe et comptes de cryptomonnaies.

Logiciels malveillants dans Google Chrome

C’est le blog du spécialiste de la cybersécurité Avast qui se penche sur ce nouveau malware. Les premières traces de l’extension Google Chrome “VenomSoftX”, installée par le malware ViperSoftX Windows, date de début 2020, mais ce dernier opère principalement depuis 2022. Depuis le début de l’année, l’antivirus Avast a en effet enregistré plus de 93 000 tentatives d’infection ViperSoftX.

Lire Aussi :  Promo : la RTX 4090 dans un PC fixe surpuissant, voilà ce que ça donne

Une fois installé, le malware se charge d’espionner votre navigation pour voler vos mots de passe. Mais le logiciel est également capable d’accéder à différents comptes sur les plates-formes de crypto-monnaie d’un utilisateur. “VenomSoftX” fonctionne dans un rôle sous-marin pour diriger l’éventuel transfert d’argent sur le compte du pirate sans préavis de l’utilisateur. Les plateformes Binance, Coinbase et Kucoin sont particulièrement visées.

Lire Aussi :  Les licenciements de Salesforce à son siège de San Francisco se comptent par centaines jusqu'à présent

130 000 $ ont déjà été volés

Pour ne pas apparaître au grand jour, le malware prend la forme d’une extension qui reprend le nom et les codes graphiques d’un tableur Google : Google Sheets. C’est ce qui le rend si important et surtout dangereux.

Selon les experts d’Avast, VenomSoftX a permis de transférer plus de 130 000 dollars en crypto-monnaies depuis le début de l’année. Les États-Unis, le Brésil et l’Inde ont également été touchés, mais la France faisait également partie des pays visés par l’attaque.

Lire Aussi :  Ambre Aulas, nouvelle reine du Carnaval de Chalon-sur-Saône : «Ce moment restera à jamais gravé dans ma tête»

Quelles sont les étapes à suivre ?

Si vous remarquez qu’une telle extension a été installée sur votre navigateur, Avast recommande de la supprimer du navigateur tout en supprimant toutes vos données de navigation. Cette extension peut également prendre la forme de “Update Manager”.

Google Chrome est concerné, mais aussi les navigateurs basés sur le moteur Chromium : Edge, Brave ou encore Opera. Il est également important de maintenir votre navigateur à jour.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button